La seconde guerre mondiale, 6 juin 1944, Débarquement, bataille de Normandie

La seconde guerre mondiale

Chef du Pont dans la bataille

Le général Bradley a obtenu que des troupes aéroportées soient parachutées sur le Cotentin en Normandie.

C’est une condition du succès du Débarquement à Utah Beach, car derrière les plages se trouvent des zones marécageuses avec quelques routes faciles à bloquer.

Dans la nuit du 6 juin 1944, un groupe d’environ cent-cinquante paras des 507 et 508ème Régiments, commandés par le lieutenant-colonel Ostberg, se dirige vers Chef-du-Pont.

Le général Gavin, commandant en second de la 82ème Division aéroportée américaine, a donné l’ordre de s’emparer du bourg, et surtout, de contrôler un pont sur le Merderet.

Les Américains mettent en fuite les Allemands qui occupaient Chef-du-Pont, mais le pont à la sortie ouest du village est sous le feu allemand.

Les parachutistes subissent des pertes sous le tir de l’artillerie ennemie, et les deux-tiers des effectifs sont appelés en renfort à La Fière. La situation devient critique. De nouveaux parachutages en matériel lourd, et l’arrivée d’un groupe de paras permettent de tenir solidement le pont au soir du 6 juin.

Jardin du 508th Parachute Infantry Regiment

Ce petit espace arboré a été offert en 1976 par les vétérans du 508th Parachute Infantry Regiment, en souvenir des combats de juin 1944.

C’est en effet par Chef du Pont et Beuzeville la Bastille qu’en 1944, les troupes américaines des 507th et 508th régiment de parachutistes du Capitaine Rex Combs réussirent à traverser le marais, surprenant l’ennemi le 6 Juin à 11 heures. 150 parachutistes, suivant la voie ferrée, libérèrent le centre de la commune après avoir réduit au silence la batterie de DCA installée à la gare et montée sur wagons. Poursuivant leur chemin, ils s’emparèrent du pont au prix d’un furieux combat.

En leur honneur, une stèle a été élevée le 6 Juin 1946, dans le petit square situé près du pont sur le Merderet. Tous les ans, pour le 6 Juin, une cérémonie réunit à cette stèle vétérans américains et habitants de la commune.

Situation : à la sortie de la ville, sur la D70 vers Pont-L’Abbé [en face du monument au 508th PIR].

Panneau capitaine Roy Creek

Panneau commémorant les combats du capitaine Roy Creek, et des hommes du 507th Parachute Infantry Regiment de la la 82ème Division aéroportée américaine, pour la capture de ce pont sur le Merderet.

Situation : à la sortie de la ville, sur la D70 vers Pont-L’Abbé à côté du pont.

Plaque Rex Combs

Plaque à la mémoire du capitaine Rex Combs du 508th Parachute Infantry Regiment, qui combattit pour la libération de Chef-du-Pont le 6 juin 1944.

Situation : sur le monument aux morts, dans le cimetière près de l’église.

Monument 508th Parachute Infantry Regiment
Monument dédié au 508th Parachute Infantry Regiment de la 82nd Airborne Division.

Situation : à la sortie de la ville, sur la droite au bord de la D70 vers Pont-L’Abbé.

Rue du Capitaine Rex Combs

Les parachutistes américains qui ont libéré Chef du Pont, le 6 Juin 1944, étaient commandés par le Capitaine Rex Combs. C’est en son honneur que la rue principale de la commune a pris le nom de « rue du Capitaine Rex Combs ».

L’autre partie de l’axe « picauville – Sainte Mère Église porte le nom de  » rue de la Libération.

Les commentaires sont fermés